logo
fr en
close post
10 août 2011

Tendance Floue, Passage à l’acte

Tendance Floue est un collectif de quatorze photographes. Sa création, en 1991, est née d’une volonté farouche de conserver une certaine forme d’indépendance, garante de la liberté de chacun. Explorer le monde à contre-courant d’une image globalisée, regarder dans l’ombre des sujets exposés, saisir des instants à part. La force d’attraction du collectif permet aux photographes de se risquer sur des terrains méconnus, et d’en rapporter la matière d’une recherche photographique partagée. Presse, édition, expositions, projections, vente de tirages, communication d’entreprise et institutionnelle : le collectif ouvre toutes les portes, aborde tous les supports de la photographie contemporaine, sans interdit. Depuis vingt ans, une indéfinissable alchimie d’idées et d’énergies a permis de créer un langage photographique singulier, de questionner les modes de représentation et de tenter de renouveler le terrain de la narration. Tendance Floue est un laboratoire d’un nouveau genre. Bâti sur une amitié généreuse et folle.


PASSAGE À L’ACTE

Le collectif de photographes Tendance Floue propose par son dynamisme, sa capacité d’innovation et l’originalité de son fonctionnement, une alternative nouvelle à la notion d’agence photographique. La dimension collective de l’aventure, dans laquelle le « nous » perceptif résulte de la somme des « je » sensibles, s’exprime notamment dans les fameux Mad in, formes de reportages inédits, nerveux et incisifs, où les compétences et sensibilités de chaque membre s’expriment dans une grande liberté formelle et conceptuelle. Utopique, transgressive, l’agence Tendance Floue oppose à la standardisation croissante des pratiques de diffusion et de médiatisation du photoreportage une forme de résistance généreuse et invente, au fil de ses défis, une nouvelle manière de « vivre la photographie ». Les 20 ans du collectif deviennent aujourd’hui l’occasion d’une appréhension de l’esprit qui l’anime. Au Magasin Électrique, le croisement des modes de représentation offre un parcours dans le corps même de Tendance Floue, en multipliant les installations. Le champ d’expériences s’ouvre sur des lieux d’expositions et des temps forts de projections. Deux espaces seront ainsi habités pour permettre au public de saisir le point d’équilibre fragile mais intense entre, d’une part, les aventures collectives et, d’autre part, les univers individuels. Pour dire encore cette fiévreuse liberté par un nouveau passage à l’acte.



Photographies de : Pascal Aimar, Thierry Ardouin, Denis Bourges, Gilles Coulon, Olivier Culmann, Bieke Depoorter, Mat Jacob, Caty Jan, Philippe Lopparelli, Bertrand Meunier, Meyer, Flore-Aël Surun, Patrick Tourneboeuf, Alain Willaume.

Création sonore spatialisée : Dominique Besson.

Exposition réalisée avec le soutien d’Olympus France, partenaire historique de Tendance Floue.

Exposition présentée au Magasin électrique, Parc des Ateliers, Rencontres d’Arles 2011.