logo
fr en
close post
15 juillet 2003

Tina Barney, Les Européennes

Les Européens, exposition exceptionnelle de Tina Barney, est la première présentation du travail réalisé par l’artiste depuis quatre années en Europe. 

Tina Barney voyage à travers l’Europe depuis plusieurs années, élaborant un travail enrichi par le même flair, la même sensibilité, que celui, déjà exposé, sur sa famille et ses amis aux Etats-Unis. Ici, cependant, les couleurs, les gestes, les mouvements saisis par son objectif renvoient à une intimité résolument européenne : la vie en famille dans la grande bourgeoisie européenne, la chasse à courre, une soirée dans un club prestigieux, des séances de travail en atelier ou en studio…

Le regard qu’elle porte sur les rapports entre ses sujets met en valeur un équilibre délicat entre l’intime et le formel, tout en pointant des drames occultés, des moments d’une intensité obsédante qu’elle capte à travers des détails infimes. Séduit par un jeu de couleurs hautement extravagant, le spectateur s’attend presque à y déceler le coup de pinceau d’un maître ; en effet, Barney revendique le rôle des toiles intimistes de Vuillard et de Bonnard dans une démarche qui consiste à disséquer la psychologie familiale tout en traquant les limites de son art.

Tina Barney crée ses photographies grand format en couleur depuis 1975. Outre la rétrospective de son œuvre américaine, récemment montrée en Europe, elle a exposé à titre individuel au Museum of Modern Art de New York en 1990. Lauréate de la John Simon Guggenheim Memorial Fellowship, elle a fait l’objet de deux monographies, Friends and Relations et Theater of Manners, ainsi que de Swimming, livre produit en collaboration avec Tina Howe. Son travail européen paraîtra dans une monographie prévue pour 2005.


Commissaire de l’exposition: Janet Borden.


Exposition présentée à l’Espace Van Gogh, Rencontres d’Arles 2003.