logo
fr en
close post
20 août 2009

Véronique Ellena, Prix Découverte des Rencontres d’Arles 2009

Présentée par Christian Lacroix. Commissaire invité des Rencontres d’Arles en 2008.


NATURES MORTES.

Ce qui caractérise l’ensemble du travail de Véronique Ellena, c’est notamment cette faculté de rencontrer les autres, de les comprendre intimement, de les apprécier, comme cela se perçoit dès les mises en scène du quotidien, réalisées dans les années 1990.

Cette aptitude, cette capacité est également tangible dans ses récents Paysages commencés en 2005: l’empathie n’est pas moins forte envers la nature qu’envers l’humain. La qualité spirituelle qui est la leur, ce caractère sacré qui en émane en fait la continuation logique de la série Ceux qui ont la foi (2003).

Le caractère spirituel du monde qui nous entoure est au centre de la préoccupation photographique de l’artiste. Cette spiritualité ne doit pas s’entendre au sens religieux du terme mais bien plus au sens païen de la communion entre l’homme et son univers. Le mystère est aussi présent dans ses photographies et le désir de capter cet instant fugitif et immatériel, une quête. Au cours de son séjour à la Villa Médicis (2007 / 2008), Véronique Ellena a réalisé une nouvelle série : Natures mortes, dans le prolongement de ses séries précédentes, Ceux qui ont la foi et Paysages, par l’interrogation du photographe sur l’état de transition. Celui du passage d’un état de pleine beauté à celui de l’altération, de la destruction, de la disparition.

Alain Gutharc



Véronique Ellena est représentée par la galerie Alain Gutharc.

Exposition réalisée lors d’un séjour à la Villa Médicis en 2007-2008.

Exposition présentée à la Grande Halle, Parc des Ateliers, Rencontres d’Arles 2009.