logo
fr en
close post
14 juillet 2003

Xing Danwen, Duplication

Dans l’état actuel des choses, la science – le génie génétique et biologique – a réussi le clonage des animaux. D’après certains, ce type de clonage s’est déjà tendu à l’être humain. Jusqu’où peut-on aller ? S’agit-il pour nous de progrès scientifiques positifs ou néfastes? Moi, ça me laisse à la fois curieuse, étonnée et inquiète: cette capacité de la science me donne le frisson. 

Nés de façon naturelle, nous nous trouvons en tant qu’êtres humains face à une modification radicale de notre mode de vie, à un monde où une concurrence âpre pousse les gens à s’acharner sans trêve, à obtenir les diplômes censés leur garantir leur pain quotidien. Les médias, la publicité, nous inondent d’images dont l’esthétique à 100% commerciale tend de plus en plus vers une normalisation sans faille. L’éducation, les profils de poste nous conduisent à troquer notre individualité déjà affaiblie contre les fonctions et les manières d’être exigées par une certaine notion de la réussite. De nos jours, l’être humain supérieur est celui qui a su se transformer selon les classifications en vigueur – autrement dit, qui a su en quelque sorte se cloner. S’agirait-il là d’un progrès de notre société ? En tant qu’observateur, je conserve mon optimisme, tout en me sentant perturbé par mon implication forcée dans cette vie toute tracée.

Ces images ont été montées et crées dans des usines de fabrication de jouets – autrement dit dans un contexte fait entièrement de jouets. En observant tous les aspects de la production au cours de mon travail, je m’étonnais que la conception de ces jouets réponde aux aspirations de gens habitant les quatre coins du monde. Chaque élément de ces emballages incarne donc une notion « universelle » de la beauté qui cadre à peu de choses près avec notre recherche esthétique quotidienne. Je cherche, à travers ces travaux, à poser des questions: ce type de clonage, effectué en adaptant une esthétique idéalisée à la production industrielle, aurait-il une incidence sur nos valeurs humaines ? Le clonage génétique ne serait-il qu’une prolongation des diverses formes, plus sophistiquées, du clonage que nous vivons au jour le jour ? S’agit-il, enfin, d’un pas en avant ou bien d’une insulte lancée à la nature ? 

Xing Danwen


François Hébel, commissaire de l’exposition. 


Exposition présentée à l’Atelier des Forges, Parc des Ateliers, Rencontres d’Arles 2003.