logo
fr en

MILOVANOFF, Christian

Christian MILOVANOFFNé en 1948 à Nîmes. 

Vit et travaille à Paris et Arles.


Les peintures du musée du Louvre à Paris et celles de la Staatsgalerie à Stuttgart, la Rome antique, les bureaux, le supermarché, les bas-reliefs assyriens, la grande ville de Pittsburgh, autant de lieux que, depuis plus de trente ans, Christian Milovanoff photographie. Reproduire, monter, archiver, documenter, raconter, voilà les maîtres mots à l’oeuvre dans son travail mi-documentaire, mi-fictionnel, comme une tentative d’organiser le chaos du visible.

Outre les expositions et la publication de son travail photographique (notamment Le Louvre revisité, La galerie imaginée, Conversation Pieces, Suites), il a écrit plusieurs articles sur le cinéma documentaire (« Les séquestrés » à propos de Frederick Wiseman, « Les gouttes de miel » sur l’oeuvre de Johan van der Keuken, « Les voix ordinaires, la commune de Peter Watkins », « Des nécessités formelles » au sujet de Claude Simon ou encore « Le dédoublement du visage » sur Claude Lévi-Strauss). Il a également publié deux ouvrages de fiction : Le Jardin 1948-1968 et L’ordre.

Christian Milovanoff a exposé aux Rencontres d’Arles en 2012: Attraction au Musée Réattu. Son travail a aussi été présenté au Théâtre Antique à travers plusieurs projections. En 2009, Christian Milovanoff avait été nominateur pour le Prix Découverte des Rencontres d’Arles, il avait nominé Olivier Metzger.